Our Blog

All the latest news from Madagasikara Voakajy, the Malagasy biodiversity organisation dedicated to the conservation of endemic vertebrates and their habitats in Madagascar.

Tarzan chameleon ou Calumma tarzan est un caméléon endémique de Madagascar, repéré dans le district d’Anosibe An’ala, dans la région Alaotra Mangoro. Le nom « Tarzan » vient du nom du village le plus proche de l’aire de répartition de cette espèce connue sous le nom de « Tarzanville ».

Le Bozilahy ou Adansonia suarezensis, classé en danger (EN) est l’une des espèces de baobab le plus menacées de Madagascar. Elles se trouvent uniquement dans la région DIANA. La dégradation de ses habitats naturels et le changement climatique constituent la pression et les menaces principales de cette espèce de baobab. L’évaluation de la régénération naturelle de la population de cette espèce de baobab a montré qu’elle a une très mauvaise régénération naturelle, avec un taux de 29%. L’analyse démographique a montré que sa population présente un mauvais état de santé. Ces problèmes se manifestent par l’absence des jeunes baobabs et des nouveaux recrus dans les habitats de cette espèce.

The Indri (Indri indri) and Diademed Sifaka (Propithecus diadema) are among the largest lemurs of Madagascar. Both are listed Critically Endangered on the IUCN Red List (Version 3.1) due to predicted population decline by 80% in the next 36-45 years caused by habitat loss and degradation and increasing hunting pressures. If Madagascar loses its lemurs, the country is likely to lose a major proportion of its income from ecotourism, while missing key ecosystem services provided by lemurs. It is therefore urgent to save the lemurs from extinction.

We are working to save the lemurs in Mangabe-Ranomena-Sahasarotra Reserve, in Moramanga District, Alaotra-Mangoro Region, eastern Madagascar. The key threats observed there are habitat loss and degradation from tavy, logging and small-scale mining, and hunting. Increase or decrease of these threats depends on people’s decisions for their livelihoods, especially those living close to the forest where lemurs survive. In this project, we particularly target youths who often did not pursue school education and are doomed to become farmers. Our challenge is to ensure they become lemur conservation ambassadors i.e. their agricultural practices will enhance lemur habitats and they will not hunt lemurs. In the future, we expect them to educate their children to adopt lemur-friendly farming techniques.

Madagasikara Voakajy et le représentant du Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche dans le district du Port-Bergé ont effectué une sensibilisation de masse sur les réglementations en vigueur relatives à la pêche en eau douce dans cinq villages aux alentours du lac Tseny. Ceci a pour but de renforcer la connaissance des pêcheurs membres de coopérative sur la réglementation de la pêche expérimentale et de faire connaitre l’importance de période de fermeture de la pêche en eau douce afin de conserver le poisson natif et endémique de Madagascar dans le lac Tseny, en particulier Damba menarambo (Paretroplus menarambo).